29 propositions : 1 an après !

Rappelez-vous, c’était lors de la campagne électorale pour les élections communales de 2018, nous avions mis en avant 29 candidats et 29 propositions pour une commune plus verte et plus ouverte.

Qu’en est-il aujourd’hui du travail réalisé lors de cette première année de la législature ? 24 de ces propositions ont fait l’objet d’une avancée. C’est un début et c’est avec enthousiasme que nous nous mettons à l’ouvrage pour la suite !

1. Budget participatif

Mettre en place un mécanisme de budget participatif : affecter une part du budget communal à des projets émanant d’habitant.e.s ou de comités de quartiers visant, par exemple, l’amélioration du cadre de vie, la transition écologique ou la cohésion sociale.

2. Commune zéro déchet

Appliquer une politique « zéro déchet » permettant de limiter la production de déchets et d’emballages au sein de l’administration, du CPAS, des ASBL communales et paracommunales, des écoles ainsi que lors des événements qu’elles organisent.

  • Adoption de 15 pistes pour des événements communaux durables
  • Adoption d’une méthodologie pour des achats publics au service de la transition en savoir plus >>
  • Remplacement des berlingots de jus individuels par des eaux aromatisées dans les plaines de vacances en savoir plus >>

3. Zones 30

Poursuivre la mise en zones 30 des quartiers résidentiels (afin de modérer la vitesse, de diminuer la pollution et le bruit, et d’augmenter la sécurité) et développer les concepts de « rues cyclables » et de « rues scolaires ».

  • Oreilles de trottoirs et casses-vitesses : Aménagements école des mésanges, Drève du Duc, avenue des Coccinelles
  • Rénovation complète du troisième tronçon de l’avenue Van Becelaere, en zone 30 avec piste cyclable
  • Mise en place d’une rue scolaire, comme première expérience : entrée de l’école internationale (rue Van Kern)
  • Création d’une zone résidentielle chaussée de Boitsfort 20km/heure

4. Droit d’initiative citoyenne

Créer un droit d’initiative citoyenne permettant à des citoyen.ne.s de soumettre un texte au vote du Conseil communal.

5. Economies d’énergie

Diminuer la consommation et les dépenses énergétiques de la Commune et de ses habitant.e.s en améliorant encore la gestion de l’énergie dans les infrastructures communales, en poursuivant les actions de sensibilisation telles que le monitoring énergétique des cités jardins et en soutenant tout projet innovant en matière énergétique.

  • Prise en compte des économie d’énergie dans les travaux de rénovation (isolation de la toiture de la crèche des Roitelets, du hall omnisport, …)
  • Pose de 216 panneaux photovoltaïques sur le toit de l’école de La Futaie en savoir plus >>
  • Diminution des dépenses gaz-électricité dans les bâtiments communaux en savoir plus >>

6. Solidarité entre habitant.e.s

Favoriser toutes les formes de solidarité entre les habitant.e.s : parrainage des nouveaux habitant.e.s par les anciens, groupes de « parents aides » pour dépanner les jeunes ménages, etc.).

7. Agriculture urbaine

Préserver des terrains non bâtis pour accueillir les potagers, les plaines de jeux, les composts, les vergers et défendre le projet d’agriculture urbaine du Chant des Cailles.

  • Démarrage du processus des études pour le PPAS Archiducs

8. Nouvelles écoles de devoirs

Créer de nouvelles écoles de devoirs, notamment en partenariat avec les bibliothèques, les maisons de quartiers ou la Maison des jeunes.

  • Nouveaux locaux place Joseph Wauters pour agrandir l’école des devoirs de la Maison de quartier des cités jardins
  • Nouveaux moyens pour l’antenne scolaire

9. Consulter les jeunes

Renforcer l’écoute des jeunes en organisant des consultations sur tous les projets qui les concernent directement : aménagements du skate-parc et des aires sportives, gestion de la Maison des Jeunes, soutien aux mouvements de jeunesse, etc.

  • Organisation d’une séance d’information destinée aux jeunes pour le budget participatif et proposition d’un accompagnement spécifique via la MJ et les maisons de quartier

10. Langes lavables encouragés

Octroyer une prime communale à l’usage de langes lavables et encourager les crèches et les maisons de repos à les utiliser.

11. Chèques sport

Faciliter l’accès aux infrastructures sportives, en augmentant leur nombre, et mettre en place des chèques sport pour les jeunes de la commune de condition modeste.

  • Agora Georges Benoit, c’est pour cette année !
  • Chèque sports pour les jeunes si première inscription à un club sportif grâce au travail de nos partenaires de majorité en savoir plus >>

12. Guichet unique crèches

Créer un guichet unique pour les inscriptions dans les crèches communales ou chez les accueillantes à domicile.

  • Réalisé grâce au travail de nos partenaires de majorité

13. Voiries et bâtiments accessibles

Intégrer l’accessibilité des personnes à mobilité réduite dans tous les aménagements de l’espace public et des bâtiments communaux.

  • Lancement de l’étude de l’accessibilité de la Maison Communale
  • Réaménagement du trottoir à l’entrée de la Clairière

14. Activités extrascolaires pour tou.te.s

Créer un fonds de solidarité pour permettre à tous les élèves des écoles communales de participer aux activités scolaires et extrascolaires.

  • Instauration d’un prix « familles nombreuses » pour les plaines de vacances en savoir plus >>

15. Logements pour publics fragilisés

Dans le parc de logements communal, réserver 20% de logements accompagnés pour des publics fragilisés : personnes atteintes d’une déficience mentale légère, mineurs étrangers non accompagnés, sans abris, personnes en situation d’urgence, etc.

  • Poursuite du projet Archiducs Nord avec en particulier deux projets collectifs : La Reliance (habitat groupé pour personnes porteuses d’un handicap) et Cogénéris (projet d’habitat groupé intergénérationnel)

16. Culture accessible à tou.te.s

Continuer à œuvrer à un accès à la culture pour toutes et tous, que ce soit dans les réseaux des artistes, à la Fête des Fleurs et en valorisant notre centre culturel La Vénerie et la Maison des Jeunes.

  • Priorité n° 1 du Plan de développement de la lecture

17. Des quartiers conviviaux

Soutenir les projets qui favorisent la convivialité dans les quartiers : tablées de voisinage, rues réservées aux jeux, brocantes, etc., en autorisant si besoin des fermetures de voiries à la circulation.

  • Transport et mise à disposition gratuite de matériel  pour des événements festifs organisés par les citoyens

18. Une commune plus propre

Généraliser l’utilisation de poubelles rigides pour y placer les sacs poubelles, en vue de les protéger des renards et des corneilles, et développer le réseau de poubelles publiques en particulier à proximité des commerces, des écoles et des installations sportives.

  • Remplacement des poubelles vétustes dans l’espace public par des nouvelles poubelles plus efficaces
  • Encouragement à utiliser systématiquement des poubelles rigides
  • Installation de bulles à verre enterrées place Keym (prévu en février)

19. Favoriser la biodiversité

Développer les capacités d’accueil de la biodiversité dans la commune : nichoirs à insectes, à oiseaux, complexification des milieux, etc., et encourager le travail des associations actives dans ce domaine.

  • Plantation de petits fruitiers dans les plaines de jeux programmée pour mars
  • Via les permis d’urbanisme, plaidoyer pour la plantation de haies diversifiées et de petits fruitiers, ainsi que pour l’installation de nichoirs chaque fois que c’est possible.

20. Livret multilingue

Editer un livret de présentation de la commune en plusieurs langues pour les nouveaux habitant.e.s.

21. Art du vivre ensemble

Encourager, faciliter et soutenir les initiatives associatives et citoyennes qui contribuent à ré-enchanter l’art du vivre ensemble : cinéma en plein air, parcours d’artistes, maisons de quartiers, épiceries sociales, etc.

  • Suite de la participation à l’étude Vilco en savoir plus>>
  • Expérimentation de la co-construction d’un marché à Archiducs avec les habitants

22. Commune sans pesticides

Organiser des campagnes d’information et de sensibilisation relatives aux techniques d’entretien des jardins respectueuses de l’environnement, notamment en vue de lutter contre l’utilisation de pesticides.

23. Des ressources partagées

Créer une « Ressourcerie » communale permettant le partage, la réparation, la réutilisation, le recyclage et la valorisation des ressources.

  • Prime à la réparation de vélos : 305 primes octroyées, pour un montant de 14 000,- euros
  • Prévu au budget 2020 : 5 stations de réparations vélos

24. Chaque abattage d’arbre compensé

Veiller à ce que tout abattage d’arbre dans l’espace public soit compensé par une replantation qui soit bénéfique à la biodiversité, en favorisant les espèces indigènes à fleurs et à fruits.

  • Cet objectif constitue une condition d’octroi des permis d’urbanisme d’abattage d’arbre chaque fois qu’un arbre doit être abattu pour des raisons de sécurité, ou de mauvaise santé. Elle est valable tant pour les espaces publics que privés.
  • Prévu au budget :  inventaire du patrimoine arboré de la commune

25. Un potager intergénérationnel

Créer un potager collectif intergénérationnel à la maison de repos du CPAS.

26. Eclairage public amélioré

Veiller à renouveler et améliorer l’éclairage public (entrées des venelles, passages piétons, etc.) par des installations consommant beaucoup moins d’énergie et à éviter que les lampadaires ne soient noyés dans la frondaison des arbres.

  • L’éclairage de 5 rues a été renouvelé avec des installations beaucoup moins énergivores (LED) : rue de la Sapinière, rue Lambert Vandervelde, avenue de la Héronnière, avenue de la Houlette, avenue de Tercoigne.
  • Une attention particulière pour éclairer et sécuriser les chemins piétonniers : drève de la brise, chemin des Chablis.

27. Stationnements sécurisés pour vélos

Permettre un stationnement sécurisé de vélos en voirie, notamment par la multiplication des « boxes vélos »  et le placement d’arceaux de stationnement destinés aux vélos (par exemple aux abords des gares).

  • Opération arceaux > plus d’une centaine de demandes ; analyse en cours
  • Prévu au budget 2020 et déjà lancé :
    • 400 arceaux supplémentaires à placer dans l’espace public et aux abords des bâtiments communaux
    • Prévu au budget 2020 : 20 box vélos sécurisés suplémentaires

28. Alimentation saine et locale

Proposer un maximum de produits locaux, de saison, bio ou équitables dans les cantines scolaires, les crèches, les lieux d’accueil extrascolaires, les restaurants sociaux, les repas à domicile, les maisons de repos, lors d’événements communaux et de fêtes locales.

  • Adoption de 15 pistes pour des événements communaux durables
  • Adoption d’une méthodologie pour des achats publics au service de la transition en savoir plus>>

29. Ecole de demain

Poursuivre l’investissement dans la formation continue des enseignants et des auxiliaires d’éducation en mettant l’accent sur : la gestion des conflits et la communication non violente, la lutte contre le harcèlement scolaire, le bon usage des outils numériques et davantage de culture à l’école.

  • Financement de la participation des écoles à la projection Amnesty «  Je n’aime plus la mer »

Et plus :

  • Recours contre l’affichage digital en savoir plus >>
  • Renouvellement du parc de véhicules communaux par des véhicules moins polluants (CNG) en savoir plus >>
  • Un premier pas pour Jai jagat en savoir plus >>
  • Obtention d’un subside pour
    • mettre des fontaines à eaux dans l’espace public,
    • une étude sur les ressources organiques disponibles et leur utilisation optimale sur le territoire
    • engager une personne pour travailler la transition dans les écoles
  • Préservation de certains bâtiments et sites exceptionnels de la Commune :
    • Inscription sur la liste de sauvegarde de l’immeuble de la Royale Belge en mai 2019
    • Demande de classement du site de la Héronnière en novembre 2019
  • Opposition aux projets du Gouvernement régional visant à construire des « tours iconiques » sur le territoire de la commune via notre avis sur le PAD Herrmann-Debroux
  • Réponse au meilleur standard pour les nouveaux logements et pour les logements rénovés, et réduction de l’impact énergétique de chaque intervention
  • Encouragement de l’isolation des logements et de la pose de panneaux photovoltaïques au travers de l’octroi des permis d’urbanisme.
  • Adhésion à la centrale d’achat de Bruxelles Environnement pour des fournitures de bureaux écologiques
  • Mise en place d’un groupe de réflexion composé de personnes électrosensibles
  • Poursuite du partenariat avec la commune de Limete ( Kinshasa)
  • Organisation d’une rencontre entre participants aux composts, potagers, poulaillers collectifs
  • Rénovation de la place Keym: avant-projet en cours, avec plus de végétal  et moins de parking
  • Lignes de conduites suivies dans tous les permis d’urbanisme :
    • favoriser la réaffectation d’immeubles de bureaux en logements et permettre la division des grands logements;
    • favoriser l’utilisation de matériaux à faible impact environnemental pour les interventions urbanistiques ;
    • protéger les intérieurs d’îlot;
    • limiter l’imperméabilisation des sols et favoriser les bonnes pratiques de l’utilisation des eaux de pluie.