Skip to main content

Du bon, du durable et du local dans les assiettes des élèves boitsfortois !

Depuis quelques années, les écoles communales proposent aux élèves des écoles communales des repas de saison, durables et produits localement par une entreprise familiale wallonne.

Grâce à un cahier des charges très strict, il a été possible de sortir des sentiers battus et de désigner une entreprise locale, à taille modeste, ambitionnant de concilier au maximum les dimensions sociales, environnementales et les impératifs économiques. Ce cahier des charges fait ainsi la part belle à la qualité diététique, au recours aux circuits courts, aux fruits et légumes de saison, prioritairement bio, à la pêche durable, au refus des OGM, etc.

Une cantine scolaire est aussi un lieu de sociabilité, de vivre-ensemble, de solidarité, de respect de l’autre et c’est pour ça qu’il nous importe que cette cantine durable mette au cœur de son projet l’éducation au goût. Cela passe par la découverte de nouveaux légumes ou féculents, la mise en place du jeudi veggie, par l’élaboration de menus à thèmes permettant de mettre à l’honneur la cuisine d’un autre pays, d’une autre culture, ce qui est une plus-value et une nécessité dans le contexte interculturel bruxellois.

La prévention et la gestion des déchets dans toute la chaîne de confection des repas sont aussi une priorité. Ainsi, le restaurant scolaire a pu diminuer de 20% le gaspillage alimentaire, notamment en mettant en place des formations pour le personnel et des campagnes de sensibilisation auprès des parents et des enfants. La Commune a pu compter pour cela sur le dynamisme de l’équipe des éducateurs du restaurant scolaire. Bravo à eux !

annedepuydt

L’échevine de l’Enseignement, Anne Depuydt, est particulièrement fière du résultat obtenu : « Aujourd’hui, les parents me disent que leurs enfants mangent mieux et de tout, même à la maison. Le restaurant scolaire de Watermael-Boitsfort est la preuve qu’une politique publique locale volontariste peut créer une dynamique positive soutenant à la fois des initiatives privées locales et proposer une alimentation saine à nos enfants, tout en favorisant la mise en place d’un système alimentaire durable ».