Skip to main content

Pour que nos enfants puissent rester dans la Commune

Pour que notre commune reste vivante et dynamique, l’accès au logement pour tous les habitants est un facteur essentiel. C’est pour cela que, sous l’impulsion d’Ecolo, le Collège a mis sur pied un Plan Logement Communal,  visant notamment à  créer des nouveaux logements acquisitifs et locatifs destinés à des jeunes ménages à  revenus « moyens », à améliorer le dispositif de lutte contre les logements inoccupés ou encore à transformer des bureaux en logements. .

Parallèlement aux initiatives communales évoquées ci-dessus, la location d’un logement par plusieurs personnes isolées, appelée « colocation »,  mérite d’être soutenue à Watermael-Boitsfort parce que les loyers des logements y sont particulièrement élevés, qu’il y a de nombreux ménages composés d’une personne et que de grandes maisons y sont sous-occupées.

Cette manière d’habiter déjà présente à Watermael-Boitsfort et bien répandue dans d’autres communes de la Région  est malheureusement fortement pénalisée par les dispositifs législatifs inadaptés et un vide juridique.  Cette situation ne tient pas compte du fait que ces projets de vie à plusieurs font sens, permettent de tisser du lien social ou favorisent une éventuelle réinsertion. Singulièrement, la perte du statut d’isolé pour les allocataires sociaux entraîne la réduction d’une part importante de ses revenus. la légalisation de la colocation permettrait de renforcer le Plan Logement Communal et de mettre des logements à disposition de familles qui actuellement doivent quitter le territoire de la commune (jeunes en début de vie professionnelle, femmes seules avec enfants, ménages devant quitter leur logement, …).

Ecolo entend soutenir cette nouvelle forme d’habiter ensemble en déposant  une série de propositions de loi au niveau fédéral et régional, qui sont vitales pour que nos enfants puissent rester vivre à Watermael-Boitsfort.

Le groupe ECOLO au Conseil communal