Un premier budget qui marque des avancées chères aux écologistes !

Le Conseil communal de Watermael-Boitsfort a approuvé ce mardi 2 avril le premier budget de la législature communale 2018-2024. Un moment politique important pour notre commune. Nous avions annoncé que l’action des élues et élus écologistes serait guidée par trois axes majeurs : la préservation de l’environnement, la solidarité et la bonne gouvernance. Le budget adopté par le Conseil communal marque des avancées importantes sur ces différents points.

Une attention transversale a été donnée à la transition écologique à travers tout le budget communal. La commune poursuivra son plan visant à diminuer les consommations d’énergie des bâtiments publics et à augmenter la production d’énergie verte. Plusieurs projets concernant la préservation des ressources et de la biodiversité seront poursuivis ou initiés. Par ailleurs, plus de 4.000.000 euros sont réservés pour la rénovation de l’espace public (trottoirs, revêtement des voiries, plantations d’arbres….) et près de 2.000.000 euros pour la rénovation des infrastructures sportives.

En matière de solidarité, c’est évidemment le Centre public d’action sociale (CPAS) qui est le principal moteur des politiques sociales à Watermael-Boitsfort. Pour les écologistes, il est indispensable que le CPAS soit soutenu dans son action en faveur des personnes qui rencontrent des difficultés, des populations migrantes mais aussi de nos aînés. Raison pour laquelle il a été décidé d’augmenter significativement le budget alloué par la Commune à cet indispensable outil de solidarité (800.000 euros en plus par rapport à 2018, soit une augmentation de 13,5% !). L’objectif est notamment de soutenir le CPAS dans le projet tant attendu d’agrandissement de la résidence pour seniors. Le budget communal réserve également des budgets pour la mise en service de la nouvelle crèche « Archiducs » (46 places) dont la construction est en cours (280.000 euros pour le personnel de cette crèche sont réservés dans le budget 2019). Bien sûr, la politique du logement est également soutenue par la Commune à travers une dotation de 450.000 euros attribuée à la Régie foncière qui va consacrer ces moyens à la rénovation d’habitations existantes afin de les rendre plus confortables pour les occupants et de diminuer leurs factures énergétiques.

De nouvelles initiatives sont prises en matière de transparence et de participation citoyenne : un budget de 15.000 euros est réservé pour équiper la salle du Conseil en matériel de prise de son et de captation d’images afin de permettre, à terme, la diffusion des débats du Conseil communal sur internet. Pour mettre en place le programme communal de participation citoyenne la Commune va s’équiper d’une plateforme informatique participative, engager une personne qui sera spécialement chargée de coordonner les actions en lien avec les habitants, et consacrer une première tranche de 70.000 euros de son budget extraordinaire à des projets qui seront proposés par la population.

Le budget 2019 contribuera également à la stabilisation et au renforcement du personnel communal. Ainsi, le budget prévoit les crédits nécessaires pour l’engagement de deux agents supplémentaires attachés à la prévention pour la propreté publique ainsi que d’un balayeur communal en plus, un agent supplémentaire au niveau du service de l’urbanisme, chargé notamment du suivi de l’élaboration du plan particulier d’affectation du sol Archiducs, et encore l’engagement d’une personne chargée de coordonner un projet d’immersion au sein des écoles communales.

Plus anecdotique, mais sympathique, la Commune a également prévu de participer aux animations qui entoureront le départ du Tour de France qui passera par notre commune en juillet prochain pour faire de cette journée une belle fête populaire.

Ce budget 2019, premier budget communal de la législature 2019-2024, marque donc des avancées importantes pour notre commune sur les thèmes qui sont chers aux écologistes. Notre Bourgmestre, Olivier Deleuze, nos échevines, Odile Bury, Cathy Clerbaux, Marie-Noëlle Stassart et nos échevins, Benoit Thielemans et Daniel Soumillion, vont tout mettre en œuvre pour que ce budget soit concrétisé à travers des projets au bénéfice de toutes et tous.