Skip to main content

Urbanisme et forêt de Soignes : vigilance !

La forêt de Soignes, ce sont près de 5000 hectares de nature aux portes de notre commune. Un véritable « poumon vert » pour Bruxelles. Un patrimoine exceptionnel auquel nous sommes attachés et qu’il est indispensable de préserver.

Ces derniers temps, plusieurs projets de développements urbanistiques à proximité de la forêt de Soignes ont suscité des inquiétudes. Lorsqu’ils examinent ces projets, les pouvoirs publics ont la responsabilité de veiller au respect de la forêt et à la préservation des espèces animales et végétales. Le site est protégé par différentes réglementations, et notamment par le statut « NATURA 2000 » qui vise la préservation des habitats naturels. Début 2016, le Collège des Bourgmestre et Echevins s’était opposé à un projet de construction de 82 logements impliquant l’abattage plus de 300 arbres à Tenreuken.

Plus récemment, notre commune a également rendu un avis défavorable sur le permis de lotir visant la construction de 132 logements sur un espace vert situé entre l’avenue Van Horrenbeeck et l’avenue du Grand Forestier. Dans ces deux dossiers, l’équilibre entre le bâti proposé et la préservation de la nature n’avait pas été suffisamment pris en compte. En 2017, d’autres projets vont retenir notre attention. Citons notamment la réaffectation du site « La Royale Belge » en logements et en ambassade et la transformation par la Région du site de l’hippodrome en un parc récréatif (projet « Drohme »). Pour ces projets comme pour d’autres, les élus ECOLO maintiendront toute leur vigilance.

Nous profitons également de cette tribune pour vous souhaiter une excellente année 2017 et espérons vous rencontrer dans un des nombreux événements qui font de Watermael-Boitsfort une « commune- village ».

Le groupe ECOLO au Conseil communal